03
Jul
2012

Le NIFFF débute ce week-end et vous offre des invitations

En attendant la saison du LUFF, direction le NIFFF pour le meilleur du cinéma fantastique. Voici de quoi préparer le voyage:

Invitations pour les membres du LAFF (Les Amis du luFF)

Une fois n'est pas coutume, nos amis du NIFFF vous invitent en mettant une dizaine d'invitations (séances uniques à choix) à votre disposition. Merci d'envoyer un email à laff(at)luff(dot)ch pour en bénéficier.

Devenir membre du LAFF c'est soutenir votre festival tout en bénéficiant d'invitations et autres cadeaux de remerciements tout au long de l'année.
Plus d'info...

NIFFF, 12e

En attendant la saison du LUFF (17-21 oct.), direction le NIFFF (6-14 juillet) pour le meilleur du cinéma fantastique. 
Voici de quoi préparer le voyage:

Une plongée dans l'Inde contemporaine au travers d'Akam, un thriller hallucinant de Shalini Usha Nair, des oeuvres témoignant du renouveau du cinéma horrifique, comme Excision de Richard Bates Jr. Les comédies affublées de créatures étranges ne manqueront pas à l'appel, avec quelques monstres marins dans Grabbers, réalisé par Jon Wright.

Une sélection de films populaires d'Asie, représentée par autant des réalisateurs cultes, comme le japonais Takashi Miite, qui revient avec Ace Attorney une adaptation du manga du même nom, que des cinématographes émergents, tels que Lee James Thim Heng & Yuen Sampson Choi-Hin, qui offrent Petaling Street Warriors, le premier film d'art martial de Malaisie.

Les sections Films of the Third Kind et Ultra Movies sont à mi-chemin entre le fantastique et le thriller avec Sons of Norway, le tableau de famille décalé de Jens Lien, ou God Bless America, une satire grinçante de la culture US réalisée par Bobcat Goldhwait.

Les Rétrospectives présentent des films à voir et à revoir absolument. Cette année, honneur aux comédies musicales expérimentales telles que Phantom of the Paradise, de Brian de Palma ou Hairspray, de John Waters.
Une seconde sélection rend hommage à un des plus vieux studios de production japonaise de films roses d'action: Nikkatsu et ses titres évocateurs tels que Lovers are wet ou Stray Cat Rocks: Sex Hunters.

Au-delà du  cinéma, le NIFFF propose des rencontres littéraires en compagnie du dessinateur de Thorgal, Grzegorz Rowinski, tandis que le Symposium Imaging The Future présentera les Nouveaux Mondes du jeu vidéo et des effets spéciaux...

Pour le programme complet rendez-vous sur le site du festival www.nifff.ch