Français English Deutsch

LUFF.fm, la radio éphémère du LUFF

LUFF.fm en 623 signes

Lors de son édition 2009, le Lausanne Underground Film and Music Festival (LUFF) a mis en place une radio éphémère et expérimentale sur toute la durée du festival. Cette radio était diffusée sur le web, ainsi que sur les ondes FM 92.4, ce 24 heures sur 24. Sa programmation comprenait notamment : des interviews d’artistes, des tables rondes, des performances, la rediffusion en direct des concerts, la diffusion d’une programmation musicale originale concoctée par quelques mélomanes de la région et la rediffusion d’émissions produites par d’autres radios. L'équipe de LUFF.fm a décidé de réitérer cette expérience à l'occasdion de l'édition 2010 du festival.

En 2011, LUFF.fm lâche la FM et se concentre sur le web. Evidemment, la diffusion en direct reste le principal objectif de la radio, mais s'y grefferont peu à peu des archives multimédia en tout genre. Et dès cette années, elle tentera de perdurer bien après le festival, pour devenir une véritable webradio à l'année. Avec Cave12, salle de concert encore itinérante fin 2011, le lancement officiel a lieu le week-end du 22 au 25 septembre!  

Un laboratoire multimedia

LUFF.fm est une radio expérimentale qui cherche à exploiter les possibilités qu’offrent les nouvelles technologies de communication, afin de diffuser largement les contenus qu’elle produit et de créer une interactivité avec l’audimat. L’une de ses particularités est, par exemple, d’allier des productions audio à des productions vidéo grâce à une collaboration avec l’équipe vidéo du LUFF : LUFF.tv. LUFF.tv filme ainsi les émissions de la radio et poste chaque jour des contenus synthétiques sur Youtube.com, Tweeter.com, Facebook.com, sur le blog de la radio www.luff.fm ou sur le site officiel du festival www.luff.ch. LUFF.fm cherche ainsi à piquer la curiosité de l’internaute, pour ensuite l’inviter à écouter la radio et à se rendre sur le site du festival.

Rendre accessible une culture méconnue du grand public

LUFF.fm présente également un intérêt promotionnel et documentaire important pour le festival ainsi que pour les artistes underground. Diffusée sur 92.4 FM à Lausanne, la radio du festival touche potentiellement l’ensemble des habitants de la ville de Lausanne et ancre la manifestation au cœur de la cité. Mais elle permet surtout de rendre visibles et accessibles des artistes, des courants cinématographiques et musicaux indépendants et originaux, qui sont peu connus du grand public étant donné qu’ils ne s’inscrivent pas dans un créneau commercial.

Un espace dédié à la rencontre et à la création

Cette radio est absolument unique en son genre car elle propose un espace de création, qui ouvre la possibilité de réaliser des expérimentations et des rencontres improbables entre des artistes locaux lausannois et les artistes internationaux invités par le LUFF. La majeure partie de ces productions sont réalisées en live et en public. A noter qu’une émission est exclusivement consacrée à des performances radiophoniques interdisciplinaires qui offrent au public des spectacles hybridant le support de communication qu’est la radio à des disciplines artistiques comme la musique et le théâtre par exemple.

A l’occasion du LUFF 2010, plusieurs formations d’artistes ont réaliser des créations radiophoniques uniques et en direct sur LUFF.fm. Ces formations proposent au public des concerts et spectacles, mais également d’aller à la rencontre d’artistes internationaux invités par le LUFF. Ces rencontres se dérouleront dans une tente aménagée spécialement pour l’occasion en scène qui se trouvera en face du Casino de Montbenon: le Studio-Tente. C’est ainsi que se créera un lieu privilégié dédié aux rencontres, à l’expérimentation et donc à la découvertes. Une multitude de musiciens issus de la musique improvisée investira le lieu pour des performances radiophoniques sublimes et déroutantes.
Les responsables de LUFF.fm ont donné carte blanche aux trois coordinateurs
de ces rencontres : Louis Schild, Lukas Knoepfel et Dragos Tara, et quelques 25 artistes se sont au total retrouvé dans le studio-tente de la radio.