10
avr
2012

LUFF does Tokyo

C’est un projet inédit dans l’histoire du Lausanne Underground Film & Music Festival, tant par son originalité que par son ampleur: accompagné de 18 artistes suisses, le LUFF prendra ses quartiers dans la mégalopole nippone l’espace de dix jours.

LUFF does Tokyo se déroulera du 27 avril au 4 mai dans trois Mecques de la culture underground japonaise: UPLINK, Image Forum et SuperDeluxe. Pour tous les continentaux qui voudront prendre part au projet tout en restant dans leur salon, un site spécial a été conçu et permettra de suivre l’équipée sauvage depuis le 21 avril en streaming: www.luff.jp

Le programme se compose de trois parties distinctes: une soirée d’ouverture mêlant cinéma et musique, deux soirées musicales extrêmes, suivies d’une semaine de projections de films suisses, c’est-à-dire extrêmes aussi. 

Soirée d’ouverture 

LUFF does Tokyo s’ouvrira le 27 avril à la salle UPLINK par la performance CINE-NOISE de Ricardo da Silva, Ivan Verda, Yann Grivet & Sara Tocchetti, un maillage étroit entre création musicale originale live et bruitages générés par des projecteurs 16 et 35 mm. La soirée se poursuivra avec la projection du film de Stephan E. Hauser, The Magic Of Decay, The Decay Of Magic, compilation de séquences de films du début du 20e siècle détériorées par le temps. La musique sera composée live par l’artiste japonaise SACHIKO M.

Interactions helvetico-Japonaises (aussi spontanées que productrices de questions) 

Les 28 et 29 avril, les Suisses Norbert Möslang, Daniel Buess, Dave Phillips, Francisco Meirino, Rudolf Eb.er, Kiko Esseva, Strotter Inst, Jen Morris, Marc Robert ou d’Incise côtoieront entre autres les papes de la noise japonaise Hijokaidan, Pain Jerk, Offseason, Kuruucrew et Maruosa, mais aussi Jim O’Rourke et Zbigniew Karkoswski, dans la salle SuperDeluxe, sous le label dEnOISE, soirées organisées depuis 2009 en lien étroit avec le LUFF.
Vous trouverez le programme complet sur www.luff.jp

Le cinéma suisse sous tension

Du 30 avril au 4 mai, la cinémathèque Image Forum accueillera chaque soir des projections de films suisses. Une occasion unique pour le public nippon de découvrir le cinéma helvétique sous un autre angle avec des cinéastes tels que Peter Liechti, Tania Stöcklin ou encore d’Emmanuelle de Riedmatten (Une Femme à la caméra) et….Jess Franco (Ilsa la Tortionnaire). Vingt-cinq courts-métrages par SWISS FILMS seront également montrés.

Projet reporté en raison des catastrophes du 11 mars 2011

Dès le départ, le projet a été conçu sous forme d’échange entre la Suisse et le Japon, l’événement devant débuter à Tokyo par une programmation dédiée aux artistes suisses en avril 2011. Il a toutefois été repoussé en raison des événements tragiques qui ont touché le Japon l’an dernier. L’échange a donc commencé à l’occasion de la 10e édition du LUFF en octobre avec un programme dédié à la production nippone. Aujourd’hui, c’est au LUFF que revient l’honneur de débarquer à Tokyo pour une carte blanche inédite dans les annales du festival. En l’occurrence, 18 artistes feront le déplacement – cinq cinéastes et treize musiciens.

Une passion et un acharnement communs 

Le LUFF est particulièrement fier d’avoir abouti à ce projet, car exporter de la musique expérimentale et des films importants, mais peu lucratifs n’a pas été une mince affaire, et encore moins au Japon où les artistes doivent parfois payer de leur poche pour s’exprimer sur scène. Si ce projet voit le jour, c’est avant tout grâce à l’abnégation et aux efforts de quelques-uns - membres du LUFF et artistes invité-e-s. Un acharnement à faire beaucoup avec peu mû par une passion artistique commune. 

Des partenaires précieux 

Cette passion est reconnue d’utilité publique par ceux qui ont accepté de se soutenir l’événement: la Ville de Lausanne, Pro Helvetia, SWISS FILMS, l’ambassade de Suisse à Tokyo, la Ville et le Canton de Berne, la Cinémathèque suisse et l’ECAL. Le comité les remercie chaleureusement pour leur soutien.

En pratique

LUFF does Tokyo  - du 27 avril au 4 mai 2012 – www.luff.jp
UPLINK
Image Forum et SuperDeluxe
Suivez l’équipée sauvage depuis le 21 avril en streaming: www.luff.jp